Celle qui avait ENFIN fini son plaid zigzag

« Crocheter un plaid ou comment se transformer en momie », voilà ce que j’aurais dû me dire quand j’ai eu la « bonne  » idée de vouloir crocheter un plaid pour ma moitié.Plaid zigzag FB 1

 

Il y a mille an de cela, je vous avais dévoilé cette photo sur ma page FB:

 

 

 

 

J’ai bien avancé depuis. Après avoir fait un calcul minable et donc avoir une bande de 70 cm de largeur, je me suis dit « pourquoi ne pas en faire une deuxième avec des rayures décalées? ». Bonne interrogation et surtout très bonne idée puisqu’avec cette deuxième bande, il était donc possible de bouger/se tourner sans avoir les fesses à l’air. Mieux, non?

IMG_3325 (1)

IMG_3744 (1)Contrairement à ce que vous allez penser, ce ne sont pas ces deux parties qui m’ont pris le plus de temps. Non non non. Parce que laisser ces deux bandes assemblées me laissait sur ma faim. « Manque une bordure », n’arrêtais-je pas de me répéter! (ça n’existe pas comme prononciation? Tant pis!)

Je voulais une bordure blanche! Mais mon chéri n’en voulait pas, et ensuite c’est moi qui n’en voulait plus, puis si, puis non. Alors j’ai testé. Quelle longeuuuur tout ce tour…  Et finalement, ça l’a vachement habillé ce plaid!

IMG_5409 (1)

Non?

IMG_5403 (1)IMG_5187 (1)

Il vous attend à la maison…

IMG_5185 (1)C’est en commençant ce grand plaid que j’ai voulu faire celui de Liam (vous savez, le plaid bébé dont je vous avais donné le secret?). Eh bien, ces deux plaids eurent l’effet escompté. Du plaisir des deux côtés!

Alors oui, c’est long de crocheter un plaid, même avec un crochet 6, mais le résultat est quand même assez canon! J’ai utilisé la laine de chez Phildar, la « Impact 6 », qui était censée me revenir « pas trop cher », mais j’ai utilisé une bonne dizaine de pelotes (qui d’ailleurs, font 100 g chacune) et du coup, la bête pèse son pesant d’or!

Je ne me laisse donc plus décourager par la longueur, je suis actuellement en train de crocheter un plaid étoile pour un petit de deux ans (en espérant avoir assez de laine et que ses pieds ne dépasse pas…). Les mailles s’ajoutent au fur et à mesure et les rangs n’en finissent plus!

(Pardon pour la différence de couleurs selon les photos mais vous savez comme c’est dur de faire des photos fidèles à la vraie couleur. Un jour, peut-être, j’aurai un appareil qui ne me fera pas m’arracher les cheveux comme ça…)

A bientôt les potos! 🙂

Publicités

15 réflexions sur “Celle qui avait ENFIN fini son plaid zigzag

A ton clavier, c'est ici que tu peux commenter...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s